Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

THERAPEUTIQUES /
× Traitements médicaux

1463 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Prévention primaire de l'infarctus du myocarde par aspirine dans la PR : des résultats négatifs !
Article Commenté
Source : J Rheumatol 2017 ; 44;418-24
Prévention primaire de l'infarctus du myocarde par aspirine dans la PR : des résultats négatifs !
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 28 Juillet 2017
De nombreuses études ont bien établi le surrisque d’accidents cardiovasculaires (CV) au cours de la polyarthrite rhumatoïde (PR) et notamment d’infarctus du myocarde (IDM). L’évaluation des comorbidités CV constitue aujourd’hui un axe important de la prise en charge thérapeutique des patients PR. Certaines mesures préventives peuvent être envisagées...
Lire la suite
Articles scientifiques (1463)
Article Commenté
Source : Arthritis Rheumatol 2017 ; 69:506-17.
Traitement de la PR récente par baricitinib : résultats de l'étude RA-BEGIN
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 28 Juillet 2017
Les inhibiteurs de januskinases constituent une nouvelle classe thérapeutique dans la PR avec commercialisation prochaine du tofacitinib qui inhibe principalement JAK1 et JAK3 et le baricitinib (BARI) qui inhibe plutôt JAK1 et JAK2. L’étude intitulée RA-BEGIN est une importante étude de phase 3 conduite chez des sujets naïfs de biomédicaments et naïfs de méthotrexate...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Rheumatol 2017 ; 44;418-24
Prévention primaire de l'infarctus du myocarde par aspirine dans la PR : des résultats négatifs !
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 28 Juillet 2017
De nombreuses études ont bien établi le surrisque d’accidents cardiovasculaires (CV) au cours de la polyarthrite rhumatoïde (PR) et notamment d’infarctus du myocarde (IDM). L’évaluation des comorbidités CV constitue aujourd’hui un axe important de la prise en charge thérapeutique des patients PR. Certaines mesures préventives peuvent être envisagées...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis 2017 ; 76:998-1008
Traitement de la PR par filgotinib : résultats de l'étude DARWIN 1
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 7 Juillet 2017
Le traitement de la PR devrait prochainement s’enrichir par l’arrivée des premiers biomédicaments par voie orale ou « petites molécules » : inhibiteurs spécifiques des Januskinases.Les principaux produits sont actuellement le tofacitinib et le baricitinib. D’autres molécules sont en développement dont le filgotinib. Il s’agit d’un inhibiteur spécifique de JAK-1 conduisant à l’inhibition...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Arthritis Care Res 2017 ; 69:1030-39.
La réponse à court terme au certolizumab prédit-elle la réponse à long terme ?
Pr Thao Pham (CHU Sainte Marguerite - Marseille) le 7 Juillet 2017
L’identification précoce des patients qui ne répondront pas à long terme à un anti-TNF est importante pour le clinicien, surtout pour ne pas poursuivre inutilement un traitement qui ne permettra jamais d’atteindre une réponse satisfaisante. Ce travail a cherché à faire le lien entre la réponse précoce au traitement, c’est-à-dire dans les 12 premières semaines de traitement...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis 2017 ; 76:1009-1019
Traitement de la PR par filgotinib : résultats de l'étude DARWIN 2
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 7 Juillet 2017
Dans le même numéro de la revue Annals of Rheumatic Diseases sont publiées les 2 premières études de phase 2 concernant l’évaluation du filgotinib dans le traitement de la PR : étude DARWIN 1 (Westhovens R et al. Ann Rheum Dis 2017 ;76 :998-1008) et l’étude DARWIN 2. Le filgotinib est un inhibiteur spécifique de JAK 1 qui dans l’étude DARWIN 2 est étudié chez...  
Lire la suite
Article Commenté
Source : Rheumatol Int 2017 ; 37:897-904
PR débutante et observance : un élément clé de l'efficacité
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 7 Juillet 2017
L’arsenal thérapeutique de la PR s’est considérablement enrichi ces dernières années, et nous sommes à l’aube de disposer des premiers inhibiteurs des Januskinases. Un élément clé de l’efficience thérapeutique repose sur son observance ou « adhésion ». Quelques études ont été consacrées à l’observance thérapeutique dans la PR. Cette récente publication repose sur...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Clin Rheumatol 2017 ; 36:59-66
Quid du recours à la corticothérapie dans la PR débutante ? L'expérience du registre suisse SCQM
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 23 Juin 2017
Plusieurs études dont l’étude COBRA ont démontré les bénéfices potentiels de l’introduction précoce d’une corticothérapie dans le traitement de la PR débutante. Les recommandations de type EULAR préconisent toutefois une décroissance et un arrêt rapide afin de prévenir la fréquence et sévérité des effets indésirables de la corticothérapie prolongée...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Lancet 2017 ; 389(10086):2317-27.
Ixekizumab, un anti-IL17A efficace chez les patients avec rhumatisme psoriasique ayant eu une réponse inadéquate aux anti-TNF
Pr Thao Pham (CHU Sainte Marguerite - Marseille) le 23 Juin 2017
L’étude SPIRIT-P1 avait montré l’efficacité de l’ixekizumab dans le rhumatisme psoriasique chez des patients naïfs d’anti-TNF. L’étude SPIRIT-P2, elle, a étudié l’efficacité de cet anti-IL17 chez des patients avec réponse inadéquate aux anti-TNF. Le terme « avec réponse inadéquate » incluait les patients avec résistance primaire, échappement secondaire ou...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European League Against Rheumatism 2017
Efficacité de l'anakinra dans les crises aiguës liées aux cristaux d'hydroxyapatites. Rapport sur 13 cas
Pr Hang Korng Ea (Hôpital Lariboisière - Paris) le 17 Juin 2017
L’inflammation microcristalline qu’elle soit déclenchée par les cristaux d’urate de sodium, de pyrophosphate de calcium (PPC) ou de phosphate de calcium basique (PCB), dépend principalement de la cytokine interleukine (IL)-1b.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European League Against Rheumatism 2017
Traitement de la PR par MTX : quelle observance ? Résultats de l'étude FORGET
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 16 Juin 2017
Le MTX constitue le traitement de référence de la PR et son utilisation « optimisée » est un préalable en principe au recours aux stratégies de combinaison et surtout aux stratégies d’association aux biomédicaments. Pour autant, plusieurs études
Lire la suite