Envoi du mail en cours
 

BIOLOGIE - RECHERCHE /
× Inflammation, immunologie

334 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Mosaïcisme somatique et maladies auto-inflammatoires : comment ça marche ?
Article Commenté
Source : Arthritis Rheumatol 2017 ; 69:253-6.
Mosaïcisme somatique et maladies auto-inflammatoires : comment ça marche ?
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 24 Mars 2017
Certains patients ont des tableaux cliniques évoquant une maladie auto-inflammatoire, mais aucune mutation commune n’est retrouvée. Le mosaïcisme somatique est une explication possible de ce type d’énigme. Dans les maladies mandéliennes classiques, les mutations sont transmises des parents à leur descendance...
Lire la suite
Articles scientifiques (334)
Article Commenté
Source : Arthritis Rheumatol 2017 ; 69:253-6.
Mosaïcisme somatique et maladies auto-inflammatoires : comment ça marche ?
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 24 Mars 2017
Certains patients ont des tableaux cliniques évoquant une maladie auto-inflammatoire, mais aucune mutation commune n’est retrouvée. Le mosaïcisme somatique est une explication possible de ce type d’énigme. Dans les maladies mandéliennes classiques, les mutations sont transmises des parents à leur descendance...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Brain Behav Immun. 2016 Dec 21. doi: 10.1016/j.bbi.2016.12.017.
20 minutes de tapis de marche ont un effet anti-inflammatoire
Pr Thao Pham (CHU Sainte Marguerite - Marseille) le 27 Janvier 2017
Faire régulièrement des activités physiques a montré avoir un effet anti-inflammatoire, en particulier dans le domaine cardiovasculaire. Cependant les effets de l’exercice même sur la réponse cellulaire inflammatoire et ses mécanismes sont peu clairs. Les auteurs de ce travail ont testé la production de TNF intracellulaire après...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Arthritis Rheumatol. 2015 ; 67(11):3027-36.
Complications articulaires des syndromes périodiques associés à la cryopyrine
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 8 Janvier 2016
Les syndromes périodiques associés à la cryopyrine (CAPS) sont des maladies auto-inflammatoires autosomales dominantes dont la prévalence en France est de l’ordre de 1 pour 360 000. Il y a 3 principaux phénotypes, l’Urticaire Familial au Froid, le syndrome de Muckle-Wells et le CINCA. Houx et coll. rapportent les données d’une étude rétrospective ayant rassemblé 133 patients français atteints de CAPS (20 cas d’Urticaire Familial au...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Rheumatology (Oxford). 2015 ; 54(6):1008-16.
Syndrome BLAU : étude transversale d’une cohorte de 31 patients
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 31 Juillet 2015
Le syndrome BLAU et la sarcoïdose de début précoce sont les formes familiales et sporadiques d’une pathologie à transmission autosomale dominante correspondant à une granulomatose auto-inflammatoire liée à une mutation dans le domaine du récepteur NOD2. Ce syndrome BLAU associe classiquement une triade avec arthrite, atteinte cutanée et uvéite + différentes atteintes systémiques comme des lésions de vascularite et différentes atteintes d’organe. Le syndrome BLAU est...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Rheumatology (Oxford). 2015 ; 54(3):383-391.
Les IgIV dans les maladies systémiques auto-immunes : comment ça marche et quand les utiliser ?
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 5 Juin 2015
Alors que le mécanisme d’action des IgIV dans les maladies auto-immunes systémiques n’est pas complétement encore connu, leur bénéfice se fait par 4 voies prédominantes : action directe de leur région variable, capacité du fragment Fab à fixer l’antigène, capacité du fragment Fc à se fixer sur le Fc récepteur largement répandu sur les cellules du système immunitaire et capacité du système du complément de l’hôte à fixer le...
Lire la suite
Abstract
Source : Arthr. Rheum. 2014 ; 66 : 121-29
Une combinaison TNF et IL6 induit chez la souris des cellules ostéoclastes « like » avec une activité de résorption in vitro et in vivo
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 26 Février 2014
Des macrophages dérivés de cellules médullaires ont été stimulés par le TNF alpha ou l’IL6 ou les deux in vitro et in vivo. Les cellules ont été ensuite comparées à des ostéoclastes conventionnels différentiés in vitro par RANKL. La différentiation des ostéoclastes « like » dépendait du TNF alpha et de l’IL6 et n’était pas inhibée par l’ostéoprotégérine. Ces cellules différentiées étaient...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis. 2013 ; 72(10):1691-5.
Les multiples facettes du syndrome de Erdheim-Chester
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 6 Décembre 2013
Le syndrome de Erdheim-Chester est une maladie systémique rare qui se caractérise par une atteinte viscérale multiple par des cellules CD68+, CD1a-/S100-. Cavalli et coll. rapportent 10 nouveaux cas qu’ils ont associés à 249 cas publiés dans la littérature. La fréquence des atteintes viscérales en fonction de l’âge au diagnostic est rapportée dans la figure ci-dessous :
Lire la suite
Article Commenté
Source : Rheumatology 2013 ;52 :676-8
L’inflammation systémique s’associe à une réduction de l’uricémie…
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 24 Mai 2013
La diminution du taux d’acide urique lors d’un accès de goutte reste non clairement expliquée mais pourrait résulter au moins en partie soit de la maladie elle-même, soit d’une réponse à l’inflammation systémique. Pour tester cette dernière hypothèse, les auteurs ont évalué à titre systématique l’évolution de l’uricémie chez des sujets non goutteux, non hyperuricémiques et « confrontés » à une réaction...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : 58èmes Journées du Centre Viggo Petersen
Manifestations rhumatologiques de l’hépatite C et leurs traitements
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 4 Avril 2013
L’hépatite C touche en France 350.000 patients, autant que l’hépatite B, 3 fois plus que le VIH. L’atteinte hépatique est fréquente. La vascularite cryoglobulinémique est la plus fréquente des manifestations extra-hépatiques avec un purpura, des ulcères cutanés, une neuropathie périphérique, une glomérulo-néphrite et parfois des atteintes neurologiques centrales. Les arthralgies sont rapportées dans 91% des cas, les arthrites plus rares
Lire la suite
Compte Rendu
Source : 58èmes Journées du Centre Viggo Petersen
Microbiote intestinal et rhumatismes inflammatoires chroniques
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 4 Avril 2013
Nous hébergeons pour chaque cellule muqueuse ou cutanée 100 familles de bactéries et 1.000 virus. Le tube digestif contient 10 puissance 14 cellules, plus de 10 fois nos propres cellules, ce qui pèse 1,2kg. Il existe plus de 170 espèces/personne. Le nombre de gènes et de 100 à 150 fois le nombre de gènes contenus dans le génome humain. Soixante espèces participent pour 90% aux fonctions digestives,
Lire la suite