Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Rhumatologie /
× Maladies systémiques

3579 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Vaccin sublingual pour prévenir les infections à répétition au cours des maladies auto-immunes
Compte Rendu
Source : Mediscoop.net - Vaccination des adultes à risque Juillet 2017
Vaccin sublingual pour prévenir les infections à répétition au cours des maladies auto-immunes
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 11 Juillet 2017
Le pronostic des maladies auto-immunes a été amélioré par les différentes thérapeutiques notamment les biothérapies, mais il existe une augmentation du risque des infections à répétition respiratoires et urinaires. Le bénéfice de vaccins polybactériens sublinguaux a été étudié au cours des maladies auto-immunes. Il s’agit d’une étude rétrospective observationnelle...
Lire la suite
Articles scientifiques (3543)
Cas cliniques (3)
Vos patients ont lu (33)
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis. 2017 ; 76(8):1327-1339
Traitement du phénomène du Raynaud et des ulcérations digitales au cours de la sclérodermie systémique : recommandations EULAR
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 28 Juillet 2017
Les recommandations EULAR pour le traitement de la sclérodermie systémique (ScS) viennent d’être publiées. Elles peuvent se résumer sous la forme du tableau ci-dessous. Le groupe EULAR recommande l’utilisation d’un inhibiteur calcique comme traitement de 1ère ligne du phénomène de Raynaud et les PDE-5 inhibiteurs en cas de phénomène de Raynaud sévère et/ou en cas...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Arthritis Care Res 2017 ; 69:857-66.
Rituximab et risque d'hypogammaglobulinémie chez les patients lupiques
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 28 Juillet 2017
Il y a habituellement au cours du lupus systémique une hypergammaglobulinémie. Sous rituximab (RTX), il y a un surrisque d’hypogammaglobulinémie avec l’âge, si le taux d’IgG initial est bas, en cas d’atteinte rénale, en cas de traitement immunosuppresseur associé notamment s’il y a un traitement par cyclophosphamide (CYC) ou mycophénolate mofétil (MMF). Des retraitements...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis 2017 May 3. doi: 10.1136/annrheumdis-2016-210942.
Vascularites à ANCA : quelle surmortalité ?
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 21 Juillet 2017
Depuis l’introduction des glucocorticoïdes et du cyclophosphamide dans la prise en charge des vascularites à ANCA dans les années 1960, la survie s’est nettement améliorée avec des taux à 1, 5 et 10 ans de 81% - 95%, 73% - 83% et 55% - 75% respectivement. Malgré l’amélioration de la survie avec les traitements actuellement disponibles, il persiste chez ces patients...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Curr Opin Rheumatol 2017 May 16. doi: 10.1097/BOR.0000000000000414.
Bloc auriculo-ventriculaire congénital et anticorps anti-SSA : quelle place pour la corticothérapie ?
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 21 Juillet 2017
Même si la présence d’anticorps dirigés contre l’épitope p200 cible la séquence d’acides aminés 200-239 de la protéine Ro52, tant les anticorps anti-SSA 52 Kd et anti-SSA 60 Kd sont associés un surrisque de bloc auriculo-ventriculaire congénital. Du fait de leur capacité de traverser la barrière placentaire, les corticoïdes fluorés ont été proposés communément pour prévenir...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Clin J Am Soc Nephrol. 2017 ; 12(6):940-946.
Impact de la grossesse sur le pronostic rénal au cours du lupus érythémateux disséminé
Dr Pierre Bataille (Hôpital Docteur Duchenne - Boulogne-sur-Mer) le 13 Juillet 2017
Autoriser une grossesse chez une patiente lupique est toujours une situation délicate en raison du risque d’évolution défavorable de la grossesse (prématurité et pré-éclampsie) et celui de favoriser une nouvelle poussée lupique. Ce choix ne repose en fait que sur quelques séries rétrospectives, la série la plus importante comprenant moins de 60 patientes et sans...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Kidney Int. 2017 May 12. doi: 10.1016/j.kint.2017.03.014.
Les anticorps anti-membrane basale glomérulaire (anti-GBM) associés aux vascularites ANCA ont un meilleur pronostic rénal que les patients ayant uniquement des anticorps anti-GBM mais sont associés à un risque de rechute
Dr Pierre Bataille (Hôpital Docteur Duchenne - Boulogne-sur-Mer) le 13 Juillet 2017
Le syndrome de Goodpasture avec anticorps anti-membrane basale glomérulaire (anti-GBM) et les vascularites associées à la présence d’anticorps anti-cytoplasme des polynucléaires neutrophiles (ANCA) sont des pathologies relativement rares, avec une incidence annuelle respective de 1 et 20 cas par million d’habitants en Europe. Plusieurs publications...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : Mediscoop.net - Vaccination des adultes à risque Juillet 2017
Vaccin sublingual pour prévenir les infections à répétition au cours des maladies auto-immunes
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 11 Juillet 2017
Le pronostic des maladies auto-immunes a été amélioré par les différentes thérapeutiques notamment les biothérapies, mais il existe une augmentation du risque des infections à répétition respiratoires et urinaires. Le bénéfice de vaccins polybactériens sublinguaux a été étudié au cours des maladies auto-immunes. Il s’agit d’une étude rétrospective observationnelle...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Reumatologia 2016 ; 54:165-9.
Maladies auto-immunes systémiques : quel facteur inducteur potentiel ?
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 7 Juillet 2017
En se basant sur une étude Medline faite entre 2010 et 2015, Niklas et al. ont fait une synthèse des médicaments et facteurs environnementaux capables d’induire le maladies auto-immunes systémiques. Une vascularite systémique peut être induite par certains médicaments, particulièrement les AINS, certains antibiotiques (la minocycline surtout), certains médicaments...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Curr Opin Rheumatol 2017 ; 29:361-8.
Lymphocytes T et facteurs épigénétiques au cours du lupus systémique
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 7 Juillet 2017
De multiples facteurs environnementaux (trichloroéthylène, allaitement, vitamine C) entrainent des modifications épigénétiques aberrantes modulant la fonction des lymphocytes T CD4+ entrainant la dysrégulation de différents gènes de transcription qui déterminent l’identité des cellules T. Il existe des facteurs épigénétiques spécifiques qui interviennent au cours...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Rheumatol. 2017 ; 44(4):459-465.
Sclérodermie systémique avec anticorps anti-RNA polymérase 3 : quel phénotype clinique ?
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 30 Juin 2017
En utilisant un registre prospectif norvégien, Hoffmann-Vold a étudié une cohorte de 279 patients atteints de sclérodermie systémique caractérisée pour les auto-anticorps, avec suivi régulier du scanner thoracique et des EFR et avec diagnostic d’hypertension pulmonaire confirmé par cathétérisme cardiaque droit. Trente-trois de ces patients étaient positifs pour les...
Lire la suite
Cas Clinique
L’examen clinique, c’est automatique
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 29 Mai 2012
Nous sommes en fin de consultation à 21h et vous recevez Mme I. Vous la connaissez depuis 15 ans. Vous vous souvenez qu’elle est dépressive et que vous l’avez, maintes fois, examinée et explorée. Vous ne l’avez pas vue depuis un an et demi. Mme I. a mal « partout », est très fatiguée mais elle a perdu quatre kilogrammes sans explication. Malgré votre lassitude, votre conscience médicale vous rappelle à l’ordre et vous réalisez votre examen clinique...
Lire la suite
Cas Clinique
Un petit air penché
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 20 Octobre 2010
Un jeune homme de 91 ans arrive à votre consultation, la tête penchée sur la gauche. Il présente une douleur cervicale haute latéralisée à gauche, avec une irradiation névralgique globalement dans le territoire du nerf d’Arnold gauche. Les cervicalgies sont anciennes mais sa tête se penche depuis plusieurs semaines. L’examen neurologique est normal. Les radiographies du rachis cervical face + profil, qu’il vous montre, ne vous donnent pas la solution. Que faites-vous ?
Lire la suite
Cas Clinique
Lupus et anti-TNF
M Michel De Bandt (Carrières-sur-Seine) le 3 Novembre 2003
Par Michel de Bandt Une femme de 38 ans traitée par un anticorps monoclonal anti TNF alpha en raison d’une polyarthrite rhumatoïde sévère consulte pour l’apparitions d’une éruption fébrile et de douleurs thoraciques. La polyarthrite a débuté à l’âge de 17 ans, d’emblée séropositive. La maladie très inflammatoire est mal contrôlée...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Horizons Douleurs Juin 2017
« Arthrose du genou : quand faut-il poser une prothèse ? »
le 6 Juin 2017
Le Point s’interroge : « Faut-il choisir une prothèse pour cette articulation lorsqu'on souffre d'arthrose ? », et livre des « éléments de réponse avec le kinésithérapeute Stéphane Demorand ». Ce dernier remarque ainsi que « l'arthrose du genou provoque des douleurs particulièrement invalidantes. S'il existe une multitude de traitements pour lutter contre...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Horizons Douleurs Mai 2016
« Arthrose : des implants intelligents pour réparer les articulations abîmées »
le 5 Juillet 2016
Femme Actuelle indique qu’« une équipe de l'Inserm a mis au point des implants intelligents capables de reconstruire le cartilage et ainsi de réparer une articulation abîmée. Une bonne nouvelle pour les personnes souffrant d'arthrose ». Le magazine rappelle que « l'arthrose désigne une affection...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Rhumato.net - Actu Mensuelle Avril 2016
« Arthrose - Plus question d'avoir mal ! »
le 4 Mai 2016
Santé Seniors constate que « l'arthrose est la maladie articulaire la plus courante qui ne touche pas que les seniors. On estime à 4,6 millions de personnes en France qui en souffrent, un nombre en augmentation régulière du fait de l’allongement de la durée de vie et de certains facteurs de risque dont les plus répandus sont l'obésité...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Horizons Douleurs Mars 2016
« Arthrose : oser l’opération »
le 5 Avril 2016
Notre Temps observe que « quand la douleur de l'arthrose limite les mouvements au moindre effort, il faut penser à l'opération. Hanche, genou, coude..., la pose d'une prothèse est souvent la solution ». Le magazine explique notamment : « A quel âge se faire opérer ? A partir de 65/70 ans inutile de repousser l'opération si médicaments et infiltrations...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Rhumato.net - Actu Mensuelle Février 2016
« Faut-il se passer du lait ? »
le 1 Mars 2016
C’est ce que se demande Télé 7 Jours, qui observe que « dans les années 80, les produits laitiers étaient «nos amis pour la vie». Des études scientifiques sèment aujourd’hui le doute ». Le magazine note ainsi : « Qu'ils soient médecins, scientifiques ou naturopathes, tous reprochent au lait d'être mal toléré, favorisant les otites chez les enfants, l'arthrose, le diabète... ».
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Rhumato.net - Actu Mensuelle Février 2016
« Le point sur nos articulations »
le 2 Février 2016
Notre Temps constate que « nos articulations ont parfois tendance à nous rendre la vie difficile. D'où l'intérêt d'en comprendre tous les rouages pour les préserver et les traiter efficacement ». Pour cela, le magazine livre les explications du Pr Gérard Chalès, rhumatologue au CHU de Rennes, vice-président de l'Aflar (Association française de lutte antirhumatismale), et du Dr Laurent Grange, rhumatologue au CHU de Grenoble, président de l'Aflar.
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Rhumato.net - Actu Mensuelle Février 2016
« Ma super plante le bambou »
le 2 Février 2016
Le magazine explique à ses lecteurs que « la forte teneur en silice et autres minéraux présents dans la sève de cette "herbe" en fait le reminéralisant par excellence contre les problèmes articulaires et osseux ». Pleine Vie évoque les « principaux bénéfices » du bambou, dont son pouvoir anti-inflammatoire : « La sève des nœuds de bambou transformée en poudre sèche exerce une action positive contre les inflammations chroniques des...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Rhumato.net - Actu Mensuelle Février 2016
« Arthrose – Plus question d’avoir mal ! »
le 2 Février 2016
Féminin santé observe que « l'arthrose est la maladie articulaire la plus courante qui ne touche pas que les seniors. On estime à 4,6 millions de personnes en France qui en souffrent, un nombre en augmentation régulière du fait de l'allongement de la durée de vie et de certains facteurs de risque dont les plus répandus sont l'obésité et la sédentarité. Un point s'impose avec notre expert ostéopathe, Jean-Pierre Marguaritte ».
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Horizons Douleurs Janvier 2016
« Du nouveau contre l’arthrose »
le 27 Janvier 2016
Télé 7 Jours remarque que « qualifiées de mal du siècle, les douleurs lombaires sont en constante augmentation du fait de la sédentarité », et fait un « zoom sur 3 nouveautés qui améliorent notre vie ». Le magazine évoque tout d’abord une « imagerie globale pour un diagnostic plus précis » : « Aujourd'hui, les progrès de l'imagerie permettent un dépistage de plus en plus précoce et précis des pathologies lombaires. Ainsi, grâce à...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Horizons Douleurs Janvier 2016
« Arthrose – Les solutions naturelles et efficaces »
le 27 Janvier 2016
Le magazine souligne que « les anti-inflammatoires ne sont pas la seule option contre l'arthrose ! Les médecines naturelles et des exercices appropriés permettent de ralentir la maladie et d'avoir moins mal ». Pep’s évoque notamment la glucosamine et la chondroïtine, « pour protéger le cartilage ». Le Dr Philippe Veroli, médecin anesthésiste-réanimateur, spécialisé en nutrition, explique que « certaines études montrent que la chondroïtine et la glucosamine freinent la...
Lire la suite