Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Rhumatologie /
× Maladies systémiques

3600 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Rituximab et syndrome de Sjögren primitif : la fin d'un espoir ?
Article Commenté
Source : Arthritis Rheumatol 2017 ; 69 :1440-50
Rituximab et syndrome de Sjögren primitif : la fin d'un espoir ?
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 13 Octobre 2017
Bowman et al. rapportent les résultats d’un essai randomisé versus placebo dans le traitement de la fatigue et de la sécheresse buccale du syndrome de Sjögren primitif. Cent trente-trois patients ont été randomisés, 66 dans le bras placebo et 67 dans le bras rituximab (RTX). Le recrutement s’est fait au Royaume-Uni entre août 2011 et janvier 2014. Les patients recevaient le placebo ou...
Lire la suite
Articles scientifiques (3561)
Cas cliniques (3)
Vos patients ont lu (36)
Article Commenté
Source : Arthritis Rheumatol 2017 ; 69 :1440-50
Rituximab et syndrome de Sjögren primitif : la fin d'un espoir ?
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 13 Octobre 2017
Bowman et al. rapportent les résultats d’un essai randomisé versus placebo dans le traitement de la fatigue et de la sécheresse buccale du syndrome de Sjögren primitif. Cent trente-trois patients ont été randomisés, 66 dans le bras placebo et 67 dans le bras rituximab (RTX). Le recrutement s’est fait au Royaume-Uni entre août 2011 et janvier 2014. Les patients recevaient le placebo ou...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis 2017 ; 76:1219-27.
HTAP associée aux connectivites : intérêt du traitement combiné initial ambrisentan + tadalafil
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 13 Octobre 2017
Coghlan et al. rapportent l’analyse de sous-groupes de l’étude AMBITION qui visait à évaluer l’efficacité d’un traitement combiné initial associant ambrisentan et tadalafil dans les HTAP du groupe 1. Dans cet essai thérapeutique, tous les patients étaient naïfs de traitement et étaient randomisés selon un mode 2 :1 :1 pour recevoir soit le traitement combiné ou un des deux traitements en monothérapie...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Arthritis Care Res 2017 ; 69:1209-16.
Lupus systémique : pour un programme d'éducation et d'entraînement personnalisé
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 6 Octobre 2017
Il existe au cours du lupus une augmentation du risque cardiovasculaire (CV) expliquée par les facteurs de risque conventionnels mais également par des facteurs liés directement au lupus. Les facteurs de risque liés au lupus sont la durée de la maladie, les doses de corticoïdes et la durée de traitement, la présence d’une insuffisance rénale chronique, le sexe, l’âge avancé, la période post-ménopausique...  
Lire la suite
Article Commenté
Source : Arthritis Care Res 2017 ; 69:1201-8.
Grossesses lupiques : surveillance étroite la 1ère année suivant l'accouchement
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 6 Octobre 2017
En Norvège, la prévalence du lupus est de l’ordre de 91 à 102,5 pour 100.000 femmes. En général, le lupus évolue avec des phases d’accalmie et de poussées. Plusieurs données publiées laissent à penser qu’environ 50% des femmes lupiques ont tendance à faire une poussée durant leur grossesse ou en période de post-partum, particulièrement au cours de la 2ème moitié de la grossesse et au...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Arthritis Rheumatol 2017 ; 69:1679-88.
Place du canakinumab dans le traitement du syndrome hyper-IgD : résultats d'une étude ouverte de phase 2
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 29 Septembre 2017
Le syndrome d’hyper-IgD, ou déficit en mévalonate kinase, est une maladie auto-inflammatoire récessive. Les poussées inflammatoires durent de 3 à 7 jours et se caractérisent par des phases fébriles associées à des adénopathies, des douleurs abdominales, de la diarrhée, des ulcérations buccales et un rash cutané. Ces épisodes sont habituellement récurrents toutes les 4 à 6 semaines...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Arthritis Rheumatol 2017 ; 69:1689-1700
Quand penser à DADA2 ?
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 29 Septembre 2017
Le déficit en adénosine D aminase 2 (DADA2) est lié à une mutation dans le gène CECR1 décrit pour la 1ère fois en 2014. Il s’agit d’un syndrome auto-inflammatoire associant dans sa 1ère description livedo, fièvre, arthralgies, syndrome inflammatoire et manifestations vasculaires à type d’AVC ou d’autres atteintes d’organes. Un certain nombre de ces patients ont un diagnostic de PAN...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Am Soc Nephrol. 2017 Jul 31. doi: 10.1681/ASN.2017030263.
Etude de l'efficacité et de la tolérance d'une association de plusieurs immunosuppresseurs en traitement d'entretien de la néphropathie lupique
Dr Evangéline Pillebout (Hôpital Saint-Louis - Paris) le 28 Septembre 2017
Le traitement de la néphropathie lupique consiste en un traitement d’induction pour obtenir une rémission rapide puis un traitement d’entretien prolongé pour éviter les rechutes. Les auteurs ont récemment montré qu’un traitement d’induction comportant plusieurs immunosuppresseurs (tacrolimus (FK506), mycophenolate mofetil (MMF) et corticoïdes (Cs)) pendant 24 semaines, permettait...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Arthritis Rheumatol 2017 ; 69:77-85
Traitement de la gonarthrose par chondroïtine et glucosamine sulfate : une nouvelle étude... négative !
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 22 Septembre 2017
Le traitement de la gonarthrose fait appel à une combinaison de mesures dites non médicamenteuses et de traitements médicamenteux. Plusieurs études ont ainsi évalué le rapport bénéfices / risques des traitements symptomatiques d’action lente ou traitements dits de fond de l’arthrose.Les autorités françaises ont récemment considéré le service médical rendu...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Arthritis Rheumatol 2017 ; 69:1661-9.
Traitement du phénomène de Raynaud de la sclérodermie : botox or not botox !
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 22 Septembre 2017
L’injection de toxine botulinique au niveau des doigts est considérée comme une alternative thérapeutique possible du phénomène de Raynaud. Le mécanisme d’action est multiple impliquant l’inhibition du système sympathique adrénergique ou inhibant la vasoconstriction cholinergique, inhibition des nerfs sensorielles et/ou l’exocytose de l’endothéline 1 hors des cellules endothéliales...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Joint Bone Spine. 2017 Jul 10. pii: S1297-319X(17)30113-6.
Vascularites induites par la cocaïne/levanisole : une schématisation bibliométrique
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 15 Septembre 2017
Les consommateurs de cocaïne sont de plus en plus nombreux. Cette consommation expose à des complications neuropsychiques, infectieuses et cardiovasculaires. Parfois le tableau clinique mime une vascularite primitive. On distingue les vascularites cérébrales et les vascularites associées aux ANCA. La figure ci-dessous représente graphiquement l’analyse sémantique des...
Lire la suite
Cas Clinique
L’examen clinique, c’est automatique
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 29 Mai 2012
Nous sommes en fin de consultation à 21h et vous recevez Mme I. Vous la connaissez depuis 15 ans. Vous vous souvenez qu’elle est dépressive et que vous l’avez, maintes fois, examinée et explorée. Vous ne l’avez pas vue depuis un an et demi. Mme I. a mal « partout », est très fatiguée mais elle a perdu quatre kilogrammes sans explication. Malgré votre lassitude, votre conscience médicale vous rappelle à l’ordre et vous réalisez votre examen clinique...
Lire la suite
Cas Clinique
Un petit air penché
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 20 Octobre 2010
Un jeune homme de 91 ans arrive à votre consultation, la tête penchée sur la gauche. Il présente une douleur cervicale haute latéralisée à gauche, avec une irradiation névralgique globalement dans le territoire du nerf d’Arnold gauche. Les cervicalgies sont anciennes mais sa tête se penche depuis plusieurs semaines. L’examen neurologique est normal. Les radiographies du rachis cervical face + profil, qu’il vous montre, ne vous donnent pas la solution. Que faites-vous ?
Lire la suite
Cas Clinique
Lupus et anti-TNF
M Michel De Bandt (Carrières-sur-Seine) le 3 Novembre 2003
Par Michel de Bandt Une femme de 38 ans traitée par un anticorps monoclonal anti TNF alpha en raison d’une polyarthrite rhumatoïde sévère consulte pour l’apparitions d’une éruption fébrile et de douleurs thoraciques. La polyarthrite a débuté à l’âge de 17 ans, d’emblée séropositive. La maladie très inflammatoire est mal contrôlée...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Horizons Douleurs Septembre 2017
« Arthrose : 3 sports pour muscler ses cervicales »
le 6 Septembre 2017
Médisite fait savoir que « si vous avez mal dans le cou, la meilleure option n'est pas de rester sans rien faire. Au contraire, il est essentiel de se muscler les cervicales ! Voici trois exemples de sport pour vous aider à renforcer efficacement vos cervicales et éviter les douleurs ». L’article évoque tout d’abord « les sports aquatiques comme traitement de l'arthrose cervicale » : « La natation est...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Horizons Douleurs Septembre 2017
« Le risque d'arthrose a explosé au cours du XXe siècle »
le 6 Septembre 2017
Science et Vie fait savoir qu’« en examinant des milliers de squelettes, pour certains vieux de 8000 ans, une équipe américaine a effectué la première analyse à long terme de l'évolution de la prévalence de l'arthrose du genou ». Francis Berenbaum, rhumatologue à l'hôpital Saint-Antoine (Paris), réagit : « Cette étude [parue dans les PNAS] est unique, et ses résultats étonnants. Ils changent complètement...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Horizons Douleurs Septembre 2017
« Arthrose : comment prévenir et traiter cette affection chronique et douloureuse ? »
le 6 Septembre 2017
Marie-Claire rappelle à ses lectrices que « l’arthrose est une maladie chronique qui touche près de 10 millions de personnes en France et apparaît généralement après 40 ans. Elle touche de multiples parties du corps : cervicales, lombaires, genoux (on parle de gonarthrose), pouces, hanches (coxarthrose), cheville et épaules ». « Cette affection dégénérative se manifeste par...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Horizons Douleurs Juin 2017
« Arthrose du genou : quand faut-il poser une prothèse ? »
le 6 Juin 2017
Le Point s’interroge : « Faut-il choisir une prothèse pour cette articulation lorsqu'on souffre d'arthrose ? », et livre des « éléments de réponse avec le kinésithérapeute Stéphane Demorand ». Ce dernier remarque ainsi que « l'arthrose du genou provoque des douleurs particulièrement invalidantes. S'il existe une multitude de traitements pour lutter contre...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Horizons Douleurs Mai 2016
« Arthrose : des implants intelligents pour réparer les articulations abîmées »
le 5 Juillet 2016
Femme Actuelle indique qu’« une équipe de l'Inserm a mis au point des implants intelligents capables de reconstruire le cartilage et ainsi de réparer une articulation abîmée. Une bonne nouvelle pour les personnes souffrant d'arthrose ». Le magazine rappelle que « l'arthrose désigne une affection...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Rhumato.net - Actu Mensuelle Avril 2016
« Arthrose - Plus question d'avoir mal ! »
le 4 Mai 2016
Santé Seniors constate que « l'arthrose est la maladie articulaire la plus courante qui ne touche pas que les seniors. On estime à 4,6 millions de personnes en France qui en souffrent, un nombre en augmentation régulière du fait de l’allongement de la durée de vie et de certains facteurs de risque dont les plus répandus sont l'obésité...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Horizons Douleurs Mars 2016
« Arthrose : oser l’opération »
le 5 Avril 2016
Notre Temps observe que « quand la douleur de l'arthrose limite les mouvements au moindre effort, il faut penser à l'opération. Hanche, genou, coude..., la pose d'une prothèse est souvent la solution ». Le magazine explique notamment : « A quel âge se faire opérer ? A partir de 65/70 ans inutile de repousser l'opération si médicaments et infiltrations...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Rhumato.net - Actu Mensuelle Février 2016
« Faut-il se passer du lait ? »
le 1 Mars 2016
C’est ce que se demande Télé 7 Jours, qui observe que « dans les années 80, les produits laitiers étaient «nos amis pour la vie». Des études scientifiques sèment aujourd’hui le doute ». Le magazine note ainsi : « Qu'ils soient médecins, scientifiques ou naturopathes, tous reprochent au lait d'être mal toléré, favorisant les otites chez les enfants, l'arthrose, le diabète... ».
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Rhumato.net - Actu Mensuelle Février 2016
« Le point sur nos articulations »
le 2 Février 2016
Notre Temps constate que « nos articulations ont parfois tendance à nous rendre la vie difficile. D'où l'intérêt d'en comprendre tous les rouages pour les préserver et les traiter efficacement ». Pour cela, le magazine livre les explications du Pr Gérard Chalès, rhumatologue au CHU de Rennes, vice-président de l'Aflar (Association française de lutte antirhumatismale), et du Dr Laurent Grange, rhumatologue au CHU de Grenoble, président de l'Aflar.
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Rhumato.net - Actu Mensuelle Février 2016
« Ma super plante le bambou »
le 2 Février 2016
Le magazine explique à ses lecteurs que « la forte teneur en silice et autres minéraux présents dans la sève de cette "herbe" en fait le reminéralisant par excellence contre les problèmes articulaires et osseux ». Pleine Vie évoque les « principaux bénéfices » du bambou, dont son pouvoir anti-inflammatoire : « La sève des nœuds de bambou transformée en poudre sèche exerce une action positive contre les inflammations chroniques des...
Lire la suite