Envoi du mail en cours
 

Rhumatologie /
× Os

1684 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Les complications du diabète sont déterminantes dans la survenue des fractures cliniques chez des hommes âgés diabétiques
Article Commenté
Source : J Clin Endocrinol Metab. 2017 Nov 1. doi: 10.1210/jc.2017-01593.
Les complications du diabète sont déterminantes dans la survenue des fractures cliniques chez des hommes âgés diabétiques
Pr Julien Paccou (CHRU de Lille) le 30 Novembre 2017
Il existe une augmentation du risque fracturaire chez les femmes âgées ayant un diabète de type 2 alors que la densité minérale osseuse est augmentée ce qui constitue un paradoxe. Les données fracturaires sont moins fournies chez les hommes âgés et les mécanismes potentiellement impliqués dans ce surrisque ne sont pas parfaitement compris. Les auteurs de cette étude ont utilisé les...
Lire la suite
Articles scientifiques (1373)
Cas cliniques (55)
Vos patients ont lu (256)
Article Commenté
Source : J Clin Endocrinol Metab. 2017 Nov 1. doi: 10.1210/jc.2017-01593.
Les complications du diabète sont déterminantes dans la survenue des fractures cliniques chez des hommes âgés diabétiques
Pr Julien Paccou (CHRU de Lille) le 30 Novembre 2017
Il existe une augmentation du risque fracturaire chez les femmes âgées ayant un diabète de type 2 alors que la densité minérale osseuse est augmentée ce qui constitue un paradoxe. Les données fracturaires sont moins fournies chez les hommes âgés et les mécanismes potentiellement impliqués dans ce surrisque ne sont pas parfaitement compris. Les auteurs de cette étude ont utilisé les...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Clin Endocrinol Metab. 2016 ; 101(6):2502-10.
Produits terminaux de glycation (AGEs) et résistance osseuse par microindentation (BMSI) chez des patients ayant un diabète de type 2
Pr Julien Paccou (CHRU de Lille) le 30 Novembre 2017
Il existe une augmentation du risque de fracture chez les patients ayant un diabète de type 2, alors que la densité minérale osseuse (DMO) est augmentée ce qui constitue un paradoxe. Il y a donc d’autres mécanismes qui influent sur la qualité osseuse entrainant une fragilité osseuse chez ces patients même si les mécanismes sous-jacents restent imparfaitement compris. L’objectif de cette étude...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : Newsletter Osteonews Novembre 2017
Retentissement osseux de la chirurgie bariatrique par RYGB à 5 ans
Pr Julien Paccou (CHRU de Lille) le 30 Novembre 2017
Il y a environ 200.000 procédures de chirurgie bariatrique par an dans le monde. La France après les USA et le Brésil est le 3ème du classement en terme du nombre de procédures (environ 50.000/an rien qu’en France). Cette chirurgie de l’obésité permet d’obtenir une perte de poids durable et une amélioration voire une guérison de certaines comorbidités associées à l’obésité comme l’hypertension...
Lire la suite
Mise au point
Source : Nephro.fr - métabolisme phosphocalcique Novembre 2017
Hyponatrémie chronique, ostéoporose et fractures
Dr Pierre Bataille (Hôpital Docteur Duchenne - Boulogne-sur-Mer) le 21 Novembre 2017
Si les complications neurologiques de l’hyponatrémie aiguë sont bien connues, notamment pour le risque d’œdème cérébral ou de myélinolyse centro-pontine lors d’une correction trop rapide, les complications de l’hyponatrémie chronique sont peu prises en compte car elles sont souvent considérées sans conséquences significatives pour les patients. L’hyponatrémie est très fréquemment observée dans les services...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : Newsletter Osteonews Octobre 2017
Evaluation des procédures orales invasives et de la survenue d'ostéonécrose de la mâchoire chez des patientes traitées par denosumab : résultats de la phase d'extension de FREEDOM à 10 ans
Pr Julien Paccou (CHRU de Lille) le 31 Octobre 2017
La survenue d'une ostéonécrose de la mâchoire (ONM) sous inhibiteurs de la résorption reste un événement rare mais préjudiciable. Leur incidence sous denosumab (au cours du programme de développement du médicament) est estimée entre 1 et 10 pour 100.000 patient-années mais pourrait atteindre 1 pour 1000 dans certaines publications. Les auteurs de cette étude ont souhaité évaluer...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : Nephro.fr SFNDT 2017 (CR) Octobre 2017
Evolution de l'hyperparathyroïdie secondaire chez les patients de retour en dialyse après échec de transplantation: Observatoire National du Métabolisme Minéral et Osseux (Photo-Graph3)
Dr Philippe Chauveau (CHU - Bordeaux) le 12 Octobre 2017
Les patients remis en hémodialyse après échec de transplantation présentent un certain nombre de complications : phosphocalciques, dénutrition, fragilité, fractures. Quels sont les causes et quel est la réalité dans la population française ? 
Lire la suite
Article Commenté
Source : Clin J Am Soc Nephrol. 2017 ; 12:1284-1290
La maladie lithiasique est associée à une perte de masse osseuse, l'utilisation de bisphosphonate préviendrait le risque de développer un nouveau calcul
Dr Pierre Bataille (Hôpital Docteur Duchenne - Boulogne-sur-Mer) le 5 Octobre 2017
Depuis de nombreuses années, il est bien établi que les lithiasiques calciques ayant une hypercalciurie ont une masse osseuse réduite voire une ostéoporose associée à un risque de fractures ostéoporotiques. Ces études portent sur un nombre réduit de patients et en dehors d’un travail de la Mayo-Clinic, aucune étude épidémiologique concernant une population de taille importante...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : Newsletter Osteonews Septembre 2017
Efficacité antifracturaire du romosozumab versus alendronate dans l'ostéoporose post-ménopausique : résultats d'un essai de phase 3 (ARCH)
Pr Julien Paccou (CHRU de Lille) le 26 Septembre 2017
Il s’agit d’un essai randomisé, multicentrique, en double aveugle, évaluant l’efficacité et la tolérance du romosozumab (anticorps anti-sclérostine, 210 mg en SC toutes les 4 semaines) versus alendronate dans l’ostéoporose post-ménopausique sévère. Il s’agit de patientes ayant une ostéoporose, âgées entre 55 et 90 ans, avec une DMO ≤ -2,5 (au col fémoral et/ou à la hanche totale) et un...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : Newsletter Osteonews Septembre 2017
Données complémentaires concernant les variations densitométriques au cours de la première année de romosozumab et l'incidence des fractures au cours de la 2ème année : résultats de l'étude FRAME
Pr Julien Paccou (CHRU de Lille) le 26 Septembre 2017
L'étude FRAME est un essai de phase 3 ayant comparé initialement le romosozumab (anticorps monoclonal anti-sclérostine) au placebo dans l'ostéoporose post-ménopausique avec à 12 mois une réduction du risque de fracture vertébrale et des fractures cliniques. Les patientes des 2 groupes ont ensuite bénéficié en relais de 12 mois de denosumab avec un maintien de...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : Newsletter Osteonews Septembre 2017
Maintien de la réduction du risque fracturaire à 36 mois après 12 mois de romosozumab suivi par du denosumab pendant 24 mois : résultats de la phase d'extension de l'étude de phase 3 FRAME
Pr Julien Paccou (CHRU de Lille) le 26 Septembre 2017
L'étude FRAME est un essai de phase 3 ayant comparé initialement le romosozumab (anticorps monoclonal anti-sclérostine) au placebo dans l'ostéoporose post-ménopausique avec à 12 mois une réduction du risque de fracture vertébrale et des fractures cliniques. Les patientes des 2 groupes ont ensuite bénéficié en relais de 12 mois de denosumab avec un maintien de...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juin 2017
Pensez à la cimentoplastie
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 29 Juin 2017
Mme D. née en 1942 présente une ostéoporose post-ménopausique sévère avec de nombreuses fractures vertébrales thoraciques et une fracture vertébrale de L4. Le bilan biologique est normal et vous lui prescrivez une cure de tériparatide...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Décembre 2016
Une fin heureuse
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 3 Janvier 2017
Vous suivez Mme A. née en 1947 pour une ostéoporose post-ménopausique. En 2012, le bilan systématique est normal en dehors d’une hypogammaglobulinémie asymptomatique stable aux alentours de 5g. Le bilan étiologique est normal et l’hématologue consulté met en place...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Mai 2016
Quand la cascade fracturaire est trop rapide pour consulter le rhumatologue
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Mai 2016
Mme B.A., née le 05/05/1947, psychologue, sous THS jusqu’en 2012, stoppé lors d’un AVC résolutif, consulte un rhumatologue pour la première fois en février 2016. Elle a bénéficié d’une ostéodensitométrie en 2007 : T-score rachis = -1,5DS ; T-score total col = -1,4DS ; T-score col = -1,2DS...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Avril 2015
Une cause rare d’ostéoporose secondaire
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 27 Avril 2015
Mme A., 44 ans, non ménopausée est venue vous consulter pour un T score à -3DS à la densitométrie osseuse prescrite suite à 2 fractures de côtes, survenues après un traumatisme de faible énergie. Vous faites votre enquête étiologique à la recherche d’ostéoporose secondaire. Tout le bilan clinique est normal sauf l’examen cutané qui montre les lésions photographiées.
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2015
Il faut faire des « VFA »
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 28 Janvier 2015
Mme L, 78 ans, est traitée depuis 10 ans par bisphophonates per os pour ostéoporose. Elle a présenté depuis 10 jours une recrudescence douloureuse dorsolombalgique spontanée. Lors du contrôle de densitométrie, une VFA est réalisée, dont vous trouverez les images :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juillet 2014
Et on cimente ici aussi ?
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 24 Juillet 2014
Mme P., 80 ans, ostéoporotique, présente 3 fractures vertébrales. Elle a récemment chuté et a présenté une impotence fonctionnelle et de violentes douleurs fessières. La scintigraphie a permis facilement de conclure à une fracture du sacrum. Devant l’importance de l’impotence et afin de réduire la période d’handicap, il a été décidé de cimenter. Mme P. a pu se relever le lendemain. Ci-dessous les radios.
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Décembre 2013
Attention au freinage
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 17 Décembre 2013
Mme A., 63 ans, est ostéoporotique avec des T scores du col fémoral, du col total et du rachis à -3,5 DS. Elle a présenté et été opérée d’une hyperparathyroïdie primitive pour un adénome hyper secrétant, il y 4 mois. Sa calcémie est désormais stabilisée sans supplémentation. Elle s’est retenue à une rambarde lors d’un freinage un peu brusque de l’autobus. Elle a ressenti une vive douleur du coude et une impotence fonctionnelle de ce membre...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Octobre 2013
Un signe clinique projeté
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 16 Octobre 2013
Mr G., 68 ans, présente une dysphagie légèrement calmée par la flexion du rachis cervical. Les bilans digestif et ORL sont normaux. Nos confrères demandent une radiographie du rachis cervical et nous demandent notre avis.  Il est indéniable qu’il existe une très importante hyperostose vertébrale. L’hyperostose vertébrale ou 
Lire la suite
Cas Clinique
Un échec parmi des réussites
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 17 Octobre 2012
Mme P. née en 1929 a été opérée sans problème d’une prothèse de hanche droite pour coxarthrose. Les radiographies postopératoires immédiates sont parfaites. Deux mois après, elle ressent une douleur de la cuisse au niveau de la queue de la prothèse, elle continue l’appui qui est de plus en plus douloureux. La radiographie du 13 février montre la fissure diaphysaire (flèche rouge) et un descellement de la prothèse (flèche bleue).
Lire la suite
Cas Clinique
Et si on cimente ?
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 18 Septembre 2012
Mme S., 68 ans, a présenté une fracture vertébrale de L1. Le bilan biologique a conclu à une ostéoporose post-ménopausique. Devant la persistance de douleurs dorsolombaires à 3 mois, malgré le traitement médical bien conduit, une cimentoplastie de L1 a été pratiquée. Dans les suites, Mme S. a ressenti des paresthésies dans le territoire de L1 à droite. Une tomodensitométrie est pratiquée. 
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Novembre 2017
« Les pruneaux, des alliés contre la perte osseuse »
le 30 Novembre 2017
« Des chercheurs américains ont confirmé avec une nouvelle étude l’effet bénéfique des pruneaux sur la formation des os et l’augmentation de leur densité minérale », révèle santé Magazine. Il rappelle au préalable que « ce ne sont pas moins de 377.000 nouvelles fractures qui sont déplorées chaque année en France à cause de l’ostéoporose, d’après les chiffres de l’Institut national de la santé et...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Novembre 2017
« L'ostéoporose en quatre questions »
le 30 Novembre 2017
À l'occasion de la diffusion d'un documentaire sur l'ostéoporose, sur France 5, le Dr Karin Biot, rhumatologue à l’hôpital Cochin (Paris) et membre du conseil scientifique du Grio (Groupe de recherche et d’information sur les ostéoporoses) répond [aux] interrogations des lecteurs de Notre Temps. « De nouvelles recommandations officielles rappellentt...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Novembre 2017
« Enquête de santé, il y a un os ! »
le 30 Novembre 2017
Jean-Luc Nothias revient dans Le Figaro sur l’émission « Enquête de Santé » dédiée à l’ostéoporose sur France 5. « L’ostéoporose ne serait pas une pathologie, mais une invention pour faire du profit. Un étrange postulat », s’étonne le journaliste. « Voici une émission qui aurait pu être bien intéressante puisqu’elle traite d’un sujet concernant nombre de femmes et d’hommes :...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Novembre 2017
« Ménopause : le sport contre l'ostéoporose »
le 30 Novembre 2017
« Les femmes ménopausées à faible masse osseuse devraient suivre des programmes sportifs pour réduire leur risque d'ostéoporose », alerte Top Santé. « Les exercices de résistance pratiqués à raison de 30 minutes 2 fois par semaine permettent d'améliorer la performance fonctionnelle et la densité osseuse, la structure et la force chez les femmes ménopausées à faible masse osseuse, et cela sans effets...  
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Novembre 2017
« Ostéoporose : pourquoi la situation est très inquiétante selon les rhumatologues »
le 30 Novembre 2017
L’Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale (AFLAR) « veut attirer l’attention des pouvoirs publics sur cette maladie méconnue, alors que 85% des patients ne sont pas traités après une fracture », et va « remettre aux autorités sanitaires un Livre blanc sur l’ostéoporose « pour que la première fracture soit la dernière » », fait savoir 20 Minutes. « On entend parfois que c’est normal de se casser les os quand...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Novembre 2017
« Ostéoporose : un lien établi entre pollution atmosphérique et risque de fracture »
le 30 Novembre 2017
La Dépêche fait savoir qu’« être exposé à des niveaux élevés de particules fines (PM2,5) pourrait accélérer la perte de densité osseuse et augmenter le risque de fracture, avancent des chercheurs de la Columbia University's Mailman School of Public Health de New-York ». « La pollution atmosphérique pourrait générer de l'inflammation et du stress oxydatif conduisant à une perte osseuse », poursuit l’article..
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Octobre 2017
« Après la mission de Thomas Pesquet dans l'espace : quelles retombées médicales ? »
le 31 Octobre 2017
« De retour d’une mission de 195 jours dans l’espace, l’astronaute Thomas Pesquet se porte comme un charme. Il a participé à diverses expérimentations qui, dans les années à venir, serviront à soigner les Terriens et à mieux comprendre les effets de la sédentarité sur l’organisme », annonce Santé Magazine. « L’astronaute Thomas Pesquet n’a pas de séquelles de son séjour dans l’espace. S’il a perdu un peu de...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Octobre 2017
« Comment les clichés sur les hommes et les femmes nuisent gravement à votre santé »
le 31 Octobre 2017
« Un essai paru récemment dévoile les conséquences dramatiques des stéréotypes de genre pour la santé des femmes et des hommes. Certaines femmes meurent d’un arrêt cardiaque parce que personne n’a pensé à leur faire un électrocardiogramme (…). Et ces mauvais ou tardifs diagnostics s’expliquent parfois par des stéréotypes de genre », alerte 20 Minutes. « C’est tout l’objet du court et...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Octobre 2017
« La sauge rouge, efficace contre l'ostéoporose »
le 31 Octobre 2017
Santé Magazine rappelle qu’« une femme sur trois et un homme sur cinq sont touchés par l'ostéoporose ». « Mais ce n'est pas une fatalité ! La sauge rouge, une herbe asiatique, prévient la perte osseuse », selon « une étude menée par des chercheurs de l'université de Colombie britannique », affirme-t-il. « La cathepsine K est une enzyme qui provoque la dégradation du collagène dans les os et qui...
Lire la suite
Vos patients ont lu
Source : Newsletter Osteonews Octobre 2017
« Ostéoporose. Éviter la fracture »
le 31 Octobre 2017
« Se mobiliser contre l’ostéoporose : tel est le mot d’ordre de la Journée mondiale qui lui est dédiée vendredi. Car le nombre de fractures que cette pathologie entraîne est en progression et le dépistage en baisse... », fait savoir Le Télégramme. « La campagne de sensibilisation du grand public « Non traitée, l’ostéoporose peut rendre vos os aussi fragiles que la porcelaine », lancée l’an dernier se...
Lire la suite