Envoi du mail en cours
 
Sommaire Actu Hebdo / Article commenté
-
T
+

Articulations - Polyarthrite rhumatoïde/Fibromyalgie

Importance de la fatigue au cours des affections rhumatologiques : résultats d'une grande étude internationale

René-Marc Flipo
Par le Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) [Déclaration de liens d'intérêts]
Article commenté :
The prevalence of severe fatigue in rheumatic diseases : an international study.
Overman CL et al.
Clin Rheumatol 2016 ; 35:409-15
Retrouvez l’abstract en ligne

La fatigue est un symptôme particulièrement fréquent et ce au cours de nombreux rhumatismes inflammatoires chroniques et bien évidemment l’un des maîtres symptômes de la fibromyalgie. L’impact est parfois majeur en termes de qualité de vie.
 
Cette étude épidémiologique repose sur un important effectif de patients recrutés on line via les associations de patients. 6 120 personnes ont répondu à cette enquête dont 31% de néerlandophones, 12% d’anglophones, 13% de francophones (n = 680 patients français et 62 belges), 9% de germanophones, 23% d’hispanophones et 12% parlant le portugais.
La fatigue a été évaluée par l’échelle de vitalité de la version RAND du SF-36 (4 items / score final de 0 à 100 / fatigue sévère si score≤ 35).
 
Les résultats portent sur les affections pour lesquelles il y a eu au moins 75 patients répondeurs. Au total, il s’agit d’une femme dans 88 % des cas. L’âge moyen est de 47 ± 12. 73% des patients vivent en couple.
49% des patients qui ont répondu ont déclaré une fibromyalgie… 20% une arthrose, 17% une PR, 13% un lupus, 10% une spondylarthrite ankylosante, 9% un syndrome de Sjögren, 4% un rhumatisme psoriasique… l’association arthrose et fibromyalgie étant la plus fréquente (511 patients).
 
La figure illustre la prévalence déclarée de fatigue sévère au cours de ces principales affections rhumatismales ; 65% des patients au total étant considérés comme ayant une fatigue sévère.


 
La régression logistique fait ressortir sans surprise l’importance de la fibromyalgie avec un odds-ratio à 3,86… et la population francophone avec un OR à 6,11 (la population néerlandophone constituant la référence) !
A titre indicatif, pour les anglophones, l’OR est à 3,08, 2 ,57 pour les germanophones, 2,09 pour les hispanophones et 1,41 pour les sujets de langue portugaise.
Date de publication : 30 Juin 2017
Ajouter un commentaire
J'accepte que mon commentaire soit visible par tous
Je souhaite que mon commentaire ne soit visible que des médecins
Le html n'est pas accepté