Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Rhumatologie /
× Goutte

332 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Risques cardiovasculaires et goutte
Article Commenté
Source : Arthritis Rheum 2015 ; 67:642-647
Risques cardiovasculaires et goutte
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 8 Janvier 2016
Résultats du registre UK « CPRD ». La goutte constitue aujourd’hui le plus fréquent des rhumatismes inflammatoires chroniques. Sa prévalence augmente pour atteindre 3 à 5% de la population générale aux USA et près de 3% au Royaume-Uni. L’hyperuricémie goutteuse peut être associée au syndrome métabolique. Plusieurs études ont montré son association potentielle avec les risques cardiovasculaires (CV) et...
Lire la suite
Articles scientifiques (331)
Vos patients ont lu (1)
Compte Rendu
Source : ACR/ARHP Annual Meeting 2017
Le traitement hypo-uricémiant géré par les pharmaciens ambulatoires améliore-t-il la prise en charge de la goutte ?
Pr Hang Korng Ea (Hôpital Lariboisière - Paris) le 8 Novembre 2017
Il s’agit d’une étude randomisée conduite par le système de santé Kayser Permanent dans le sud de la Californie. Le traitement par allopurinol (gestion des effets secondaires et doses) était soit géré par le pharmacien libéral soit de manière habituelle par le médecin traitant. 
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ACR/ARHP Annual Meeting 2017
Etude de phase 2 : la rapamycine encapsulée diminue la production des anticorps anti-médicament et augmente l'efficacité de la pegsiticase, une uricase pégylée
Pr Hang Korng Ea (Hôpital Lariboisière - Paris) le 8 Novembre 2017
L’uricase est une enzyme qui métabolise l’acide urique en allantoïne, métabolite beaucoup plus soluble. Au cours de l’évolution, l’Homme a perdu l’activité de cette enzyme par mutation génétique. L’efficacité d’une uricase recombinante pégylée a été démontrée mais était associée à d’importante réaction allergique due très probablement à la synthèse d’anticorps anti-médicament. 
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ACR/ARHP Annual Meeting 2017
Causes de mortalités liées à la goutte : augmentation des mortalités liées à la maladie rénale chronique et diminution des mortalités liées à la maladie d'Alzheimer
Pr Hang Korng Ea (Hôpital Lariboisière - Paris) le 8 Novembre 2017
Les objectifs de cette étude étaient d’identifier les causes de mortalités chez des patients goutteux. L’étude a été conduite sur deux registres nationaux suédois : un registre sur les données médicales et un registre sur les causes de mortalités où les diagnostics des maladies étaient codés selon la classification internationale des maladies.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ACR/ARHP Annual Meeting 2017
Relation entre uricémie et incidence de la goutte
Pr Hang Korng Ea (Hôpital Lariboisière - Paris) le 8 Novembre 2017
Les objectifs de l’étude étaient d’évaluer les relations entre l’uricémie et la survenue de la goutte. L’étude a été effectuée sur recherche systématique de bases de données de cohortes prospectives déjà publiées où les informations individuelles sur l’uricémie et la survenue de goutte étaient disponibles. 
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ACR/ARHP Annual Meeting 2017
Un nouvel uricosurique puissant en inhibant URAT1
Pr Hang Korng Ea (Hôpital Lariboisière - Paris) le 8 Novembre 2017
URAT1 est le principal transporteur de l’acide urique qui permet la réabsorption de l’acide urique urinaire. La plupart des uricosuriques comme le lésinurad, le probénécide ou la benzbromarone agissent en inhibant l’activité de ce transporteur. 
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ACR/ARHP Annual Meeting 2017
Un traitement hypo-uricémiant conduit selon les recommandations de l'ACR permet une amélioration des gouttes sévères : étude monocentrique prospective effectuée au Vietnam
Pr Hang Korng Ea (Hôpital Lariboisière - Paris) le 8 Novembre 2017
L’allopurinol, traitement de référence chez des patients goutteux avec une fonction rénale normale, permet lorsqu’il est bien conduit, d’obtenir une uricémie à la cible dans plus de 90% des cas. Les objectifs de cette étude étaient d’évaluer de façon prospective l’efficacité de l’allopurinol chez des patients avec une goutte sévère.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ACR/ARHP Annual Meeting 2017
Diabète et goutte : évaluation des caractéristiques de la maladie dans les soins courants
Pr Hang Korng Ea (Hôpital Lariboisière - Paris) le 6 Novembre 2017
La goutte est associée à de nombreuses comorbidités dont le diabète. Les objectifs de cette étude étaient de comparer les caractéristiques de la goutte chez des patients diabétiques par rapport aux patients non diabétiques.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ACR/ARHP Annual Meeting 2017
Association entre polymorphisme ABCG2 et mauvaise réponse à l'allopurinol : réplication et méta-analyse
Pr Hang Korng Ea (Hôpital Lariboisière - Paris) le 6 Novembre 2017
ABCG2 est un transporteur de l’acide urique mais aussi un transporteur de médicaments qui est impliqué dans les résistances aux chimiothérapies. Il permet de transporter vers l’extérieur de la cellule certains médicaments les rendant inactifs.
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ACR/ARHP Annual Meeting 2017
Risque de goutte en fonction de l'uricémie : résultats d'une cohorte suédoise avec un suivi de 30 ans
Pr Hang Korng Ea (Hôpital Lariboisière - Paris) le 6 Novembre 2017
L’uricémie est la cause principale de goutte. La dernière grande étude de la relation entre uricémie et goutte date des années 2000. Les objectifs de cette étude étaient de déterminer la survenue de la goutte en fonction de l’uricémie basale
Lire la suite
Compte Rendu
Source : ACR/ARHP Annual Meeting 2017
Prévalence augmentée de la goutte chez des patients trisomiques 21 (syndrome de Downs)
Pr Hang Korng Ea (Hôpital Lariboisière - Paris) le 6 Novembre 2017
Il s’agit d’une association non décrite. Les auteurs ont comparé la prévalence de la goutte chez des patients trisomiques 21 et les individus non trisomiques à partir de deux bases de données électroniques comportant respectivement 25.840.730 et 994.793
Lire la suite