Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Rhumatologie /
× Goutte

293 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Risques cardiovasculaires et goutte
Article Commenté
Source : Arthritis Rheum 2015 ; 67:642-647
Risques cardiovasculaires et goutte
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 8 Janvier 2016
Résultats du registre UK « CPRD ». La goutte constitue aujourd’hui le plus fréquent des rhumatismes inflammatoires chroniques. Sa prévalence augmente pour atteindre 3 à 5% de la population générale aux USA et près de 3% au Royaume-Uni. L’hyperuricémie goutteuse peut être associée au syndrome métabolique. Plusieurs études ont montré son association potentielle avec les risques cardiovasculaires (CV) et...
Lire la suite
Articles scientifiques (292)
Vos patients ont lu (1)
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis 2017 ; 76:688-93
La chirurgie bariatrique réduit le risque incident de goutte
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 19 Mai 2017
La goutte est une affection dont l’incidence augmente et ce parallèlement à la fréquence accrue de sujets en surpoids et obèses. La chirurgie bariatrique conduit à une perte de poids significative susceptible d’améliorer certains symptômes du syndrome métabolique, et notamment le risque incident de diabète de type 2. Une première étude...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis 2017 ; 72:632-8
Quid du « Treat to Target » (T2T) dans la goutte ? Recommandations
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 5 Mai 2017
Kiltz U et al. publient les premières recommandations T2T sur la maladie goutteuse. Neuf recommandations ont été rédigées. 1) L’uricémie doit être régulièrement mesurée et le traitement hypouricémiant devrait être ajusté jusqu’à obtention de la cible thérapeutique. 2) Une uricémie < 60 mg/L (< 360 μmol/L) devrait être l’objectif thérapeutique à...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis 2017 ; 72:632-8
Quid du « Treat to Target » (T2T) dans la goutte ? Principes généraux
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 5 Mai 2017
La goutte est une pathologie dont l’incidence augmente et ce en étroite association avec le développement du surpoids et de l’obésité. La goutte est associée à une surmorbi- mortalité notamment cardiovasculaire (CV), d’où l’importance de la prise en charge thérapeutique de cette affection rhumatologique...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Arthritis Rheumatol. 2016 ; 68(9):2328-37.
Faut-il vacciner contre le zona les patients ayant une maladie inflammatoire ou auto-immune ?
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 11 Avril 2017
Le zona est caractérisé par une éruption siégeant sur un dermatome, douloureuse et vésiculeuse. Elle peut se compliquer d’une névralgie post zostérienne. Son incidence et sa sévérité augmentent avec l’âge et la moitié des sujets atteints a plus de 60 ans. La névralgie post-zostérienne peut persister pendant plusieurs années...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Arthritis Care Res 2016 ; 68:1135-42
Fumer... serait associé à un risque moindre de goutte ! Résultats de la cohorte de Singapour
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 17 Février 2017
La goutte est une pathologie dont l’incidence et la prévalence augmentent de façon notable, notamment dans les pays confrontés au surpoids/obésité et à de récentes modifications des habitudes alimentaires. A l’inverse, l’intoxication tabagique est plutôt associée à des taux sériques moindres d’acide urique ; une seule étude...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis 2017 ; 76:133-9
L'allopurinol a-t-il un effet néphroprotecteur ?
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 3 Février 2017
L’allopurinol constitue le traitement hypouricémiant le plus utilisé chez les sujets hyperuricémiques et goutteux. Plusieurs études ont suggéré que l’allopurinol pouvait être associé à une amélioration de la fonction rénale. Ceci a déjà été étudié dans le cadre d’études observationnelles mais aussi d’études contrôlées. Il existe par ailleurs...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis 2017 ; 76:29-42
Actualisation 2016 concernant les recommandations EULAR sur la prise en charge de la goutte - 11 recommandations : recommandations 6 à 11
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 27 Janvier 2017
Recommandation 6 : Chez les patients traités par agents hypouricémiants, l’uricémie devrait être contrôlée et maintenue à une valeur < 60 mg/L (360 μmol/L). Une uricémie cible plus basse (< 50 mg/L ou 300 μmol/L) est recommandée chez les patients ayant une goutte sévère (tophus, arthropathie chronique, accès récidivants...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis 2017 ; 76:29-42
Actualisation 2016 concernant les recommandations EULAR sur la prise en charge de la goutte - 11 recommandations : recommandations 1 à 5
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 27 Janvier 2017
P. Richette et al. publient dans le numéro de janvier 2017 de la revue Annals of The Rheumatic Diseases l’actualisation 2016 des recommandations EULAR concernant la prise en charge de la goutte. Onze recommandations ont été rédigées par un groupe d’experts comprenant 15 rhumatologues, 1 radiologue ostéoarticulaire, 2 médecins généralistes...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis 2017 ; 76:29-42
Actualisation 2016 concernant les recommandations EULAR sur la prise en charge de la goutte - Méthodologie et principes généraux
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 27 Janvier 2017
La prévalence de la goutte en Europe a été estimée entre 0,9 et 2,5% ; avec une incidence et une prévalence qui augmentent au cours de ces dernières années notamment au Royaume-Uni. La goutte reste néanmoins une pathologie encore méconnue, sous-diagnostiquée et dont la prise en charge est loin d’être optimale...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis 2016 ; 75:91-5
Goutte et risque incident de diabète : résultats de la cohort THIN
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 16 Décembre 2016
La goutte est une affection métabolique dont l’incidence actuelle augmente ; affection très associée au syndrome métabolique qui regroupe en règle une obésité abdominale, une hypertension artérielle, une dyslipidémie et un diabète. On observe logiquement une augmentation importante des risques cardiovasculaires...
Lire la suite