Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

THERAPEUTIQUES /
× Bio-thérapeutiques

2057 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Traitement des MICI par vedolizumab : exacerbation ou induction de manifestations rhumatologiques ?
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis 2017 ; 76:878-81
Traitement des MICI par vedolizumab : exacerbation ou induction de manifestations rhumatologiques ?
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 2 Juin 2017
L’arsenal thérapeutique au cours des MICI s’est longtemps réduit aux seuls anti-TNFα notamment infliximab et adalimumab. Depuis peu sont apparus d’autres biomédicaments de mécanisme d’action différent, notamment l’ustekinumab pour la maladie de Crohn et le vedolizumab initialement pour la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique. Le vedolizumab est...
Lire la suite
Articles scientifiques (2057)
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis. 2017 Sep 2. doi: 10.1136/annrheumdis-2017-211937.
Traitement des affections rhumatologiques par médicaments biosimilaires : les recommandations d'un groupe de consensus international – Méthodologie et principes généraux
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 22 Septembre 2017
Le traitement notamment des rhumatismes inflammatoires chroniques s’est enrichi il y a près d’une vingtaine d’années maintenant par les premiers médicaments biologiques (bDMARDs). Cette classe thérapeutique occupe une place majeure aujourd’hui dans la prise en charge des rhumatismes inflammatoires chroniques, mais leur coût reste particulièrement élevé, d’où le développement...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis. 2017 Sep 2. doi: 10.1136/annrheumdis-2017-211937.
Traitement des affections rhumatologiques par médicaments biosimilaires : les recommandations d'un groupe de consensus international – 8 recommandations
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 22 Septembre 2017
Huit recommandations ont été retenues de façon consensuelle par un groupe de 25 experts internationaux et ce dans l’optique de guider les professionnels de santé et les patients dans le recours potentiel aux médicaments biosimilaires. Recommandation 1 : Le développement des médicaments biosimilaires doit s’accompagner d’une réduction significative des coûts individuels de...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Rheumatology 2017 ; 56:417-25.
PR, biomédicaments et effets secondaires graves : les résultats de la « dernière » méta-analyse
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 22 Septembre 2017
L’arsenal thérapeutique de la PR comporte aujourd’hui une dizaine de biomédicaments. Le choix de ces derniers repose sur de nombreux critères et en l’absence de véritable médecine dite « personnalisée » prédictive on souligne volontiers le manque d’études contrôlées dites face – face. C’est tout l’intérêt des études de comparaisons dites indirectes dont cette toute récente...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Arthritis Care & Research 2017 ; 69(7):1011–19
Réduction de la progression structurale des spondyloarthrites traitées à long terme par anti-TNF
Pr Thao Pham (CHU Sainte Marguerite - Marseille) le 22 Septembre 2017
L’effet structural des anti-TNF reste encore discuté. Les études à court terme montraient une évolution structurale sous anti-TNF similaire à celle observée dans une cohorte historique, mais des données sur petits échantillons traités en ouvert pendant plusieurs années suggéraient un ralentissement de cette progression. Maas et al. nous rapportent ici les données de la cohorte néerlandaise...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Rheumatol 2017 ; 44:988-95.
Traitements de la PR et risque de zona : résultats du registre japonais « REAL »
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 15 Septembre 2017
On considère qu’il existe au cours de la polyarthrite rhumatoïde (PR) un risque de zona multiplié par 2 avec une incidence estimée de l’ordre de 8 à 16 pour 1 000 patient-années. Les principaux facteurs de risque sont en règle l’âge élevé et le traitement cortisonique. Dans ces conditions, les recommandations de l’ACR préconisent la vaccination contre le zona chez tous les sujets PR...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Rheumatol 2017 ; 44:1088-95.
Anti-TNF alpha et induction de MICI : 3 nouvelles observations et revue de la littérature
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 15 Septembre 2017
Les agents biologiques anti-TNFα sont aujourd’hui des traitements parfaitement reconnus du psoriasis, des rhumatismes inflammatoires chroniques et des maladies inflammatoires de l’intestin (maladie de Crohn et RCH). D’un autre côté, il a été souligné l’apparition d’effets secondaires dits paradoxaux avec exacerbation ou apparition de l’une ou l’autre des maladies suscitées et...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Rheumatol 2017 ; 44:981-7
Manifestations extra-articulaires sévères de la PR : quid de l'influence des anti-TNF alpha ? Résultats de la cohorte de Malmö
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 15 Septembre 2017
La PR peut se compliquer de manifestations extra-articulaires ; ces dernières peuvent être définies comme sévères quand il s’agit notamment d’une vascularite, d’une atteinte pulmonaire interstitielle, d’une pleurésie et/ou péricardite, du syndrome de Felty voire d’une sclérite, épisclérite ou neuropathie périphérique. Ces manifestations extra-articulaires sévères sont plus fréquentes...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Rheumatol 2017 ; 44:162-9
Traitement de la PR par rituximab : l'expérience européenne de la collaboration CERERRA
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 28 Juillet 2017
Le rituximab (RTX) est un anticorps chimérique anti-CD20. Il est utilisé en traitement de la PR au rythme de 2 injections à 1 g, en général à 2 semaines d’intervalle. Il n’y a pas de consensus formel concernant les modalités de retraitement avec réalisation d’un nouveau cycle soit à la demande en fonction de l’activité de la maladie, soit un retraitement dit systématique en moyenne tous les 6 mois...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Rheumatology 2017 ;56:629-37
PR, chirurgie et traitement par abatacept : résultats du registre français ORA
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 28 Juillet 2017
Le traitement actuel de la PR peut reposer sur un médicament biologique dont les principaux effets secondaires sont de type infectieux. Lorsqu’une chirurgie est envisagée, il est proposé d’arrêter préalablement les biomédicaments pendant 2 à 5 demi-vies. Cette publication concerne les résultats « vraie vie » du registre français ORA (Orencia in Rheumatoid Arthritis)...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Rheumatology 2017 ; 56:378-83
Traitement de la PR par « trithérapie » versus « biothérapie » : quelques données complémentaires de tolérance issues de l'étude RACAT
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 21 Juillet 2017
L’étude RACAT (The Rheumatoid Arthritis Comparison of Active Therapies Trial, O’Dell JR et al. New Engl J Med 2013 ;369 :307-18) a démontré chez des sujets insuffisamment répondeurs au méthotrexate (MTX) la non infériorité de la trithérapie associant MTX, sulfasalazine, hydroxychloroqine à la combinaison MTX et etanercept (ETA). Cette publication complémentaire est focalisée...
Lire la suite