Envoi du mail en cours
 

Rester connecté

Rhumatologie /
× Imagerie

227 articles dans cet axe pathologique
3 caractères minimum
Pensez à la cimentoplastie
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juin 2017
Pensez à la cimentoplastie
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 29 Juin 2017
Mme D. née en 1942 présente une ostéoporose post-ménopausique sévère avec de nombreuses fractures vertébrales thoraciques et une fracture vertébrale de L4. Le bilan biologique est normal et vous lui prescrivez une cure de tériparatide...
Lire la suite
Articles scientifiques (124)
Cas à discuter (49)
Cas cliniques (54)
Article Commenté
Source : Arthritis Rheum 2017 ; 69:429-38
Echographie et goutte : des performances diagnostiques confirmées !
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 30 Juin 2017
La goutte constitue le plus fréquent des rhumatismes inflammatoires microcristallins. Le diagnostic positif repose en règle générale sur le Gold standard c’est-à-dire la mise en évidence des microcristaux d’urate de sodium dans le liquide synovial. Plusieurs études récentes ont mis en avant l’apport potentiel de l’échographie articulaire et notamment la présence...
Lire la suite
Compte Rendu
Source : European League Against Rheumatism 2017
Rhumatisme psoriasique : association entre enthésite échographique et progression radiographique
Dr Aline Frazier-Mironer (Hôpital Lariboisière - Paris) le 15 Juin 2017
Dans le rhumatisme psoriasique, les théories pathogéniques mettent en avant le rôle primitif de l’inflammation de l’enthèse, qui se propage secondairement à la membrane synoviale via le « complexe synovio-enthésique » mis en évidence par l’équipe du Pr McGonagle. L’hypothèse de ce travail
Lire la suite
Article Commenté
Source : Pediatr Rheumatol 2017 ; 15(1):24.
La définition ASAS d'une sacro-iliite en IRM est-elle applicable chez les enfants ?
Pr Thao Pham (CHU Sainte Marguerite - Marseille) le 2 Juin 2017
Les critères ASAS définissant une sacro-iliite active en IRM ont été élaborés pour les adultes. Contrairement aux adultes, les critères de classification des spondyloarthrites utilisés chez les enfants n’incluent pas de critère d’imagerie. Pourtant, on voit de plus en plus d’IRM des sacroiliaques prescrites chez les enfants dans cette indication. L’objectif de ce travail était...
Lire la suite
Article Commenté
Source : J Rheumatol. 2017 Apr 1. pii: jrheum.161337. doi: 10.3899/jrheum.161337
L'IRM des spondyloarthrites : que font les radiologues dans la vraie vie ?
Pr Thao Pham (CHU Sainte Marguerite - Marseille) le 7 Avril 2017
L’imagerie par résonance magnétique (IRM) fait maintenant partie intégrante des examens diagnostiques et d’évaluation des spondyloarthrites axiales (axSpA). Pourtant, les rares études menées suggèrent que les radiologues ont des pratiques variées et variables. L’objectif de cette étude était de décrire la pratique actuelle de l’utilisation...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Scand J Rheumatol 2016 ; 45:99-102
Traitement de la PR : quid de la rémission IRM ?
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 20 Janvier 2017
La stratégie thérapeutique de la PR a pour objectif aujourd’hui l’obtention de la rémission ; rémission clinico-biologique qui repose habituellement sur une valeur de DAS28 < 2,6. Quelques études ont toutefois documenté la persistance de synovites infracliniques. Ces synovites infracliniques sont diagnostiquées par échographie Doppler et/ou IRM...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis 2016 ; 75:2068-74
Psoriasis : quid de la présence infraclinique d'une atteinte articulaire ?
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 13 Janvier 2017
On considère que 2 à 3% de la population générale développe un psoriasis. Au cours de cette dermatose, 15 à 30% vont le plus souvent développer une atteinte articulaire spécifique, mais ce diagnostic reste parfois méconnu, et nous n’avons encore que peu de données concernant les facteurs prédictifs quant au développement...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis 2016 ; 75:2060-7
Arthralgies et polyarthrite débutante : intérêt de l'échographie
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 13 Janvier 2017
L’intérêt principal du diagnostic précoce de la PR est de conduire à la mise en place d’une stratégie thérapeutique rapide. C’est en cela qu’ont été construits les critères ACR/EULAR 2010. Pour autant ces critères ne s’appliquent qu’en présence de synovite clinique. Or, force est d’admettre l’existence...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis 2016 ; 75:1824-30
Diagnostic très précoce de la PR : quelle valeur prédictive pour l’IRM ?
Pr René-Marc Flipo (CHRU - Lille) le 4 Novembre 2016
Nombre d’études ont démontré aujourd’hui l’intérêt du diagnostic précoce de la PR et des bénéfices de l’introduction précoce d’un 1er traitement de fond. La maladie peut débuter par de simples arthralgies sans synovite clinique, et on insiste de plus en plus sur la reconnaissance de ces patients avec la problématique potentielle du traitement « préventif » de la maladie...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Arthritis Rheumatol. 2016 ; 68(4):892-900
Quelle proportion de lombalgiques chroniques a une sacro-iliite en IRM ?
Pr Thao Pham (CHU Sainte Marguerite - Marseille) le 13 Mai 2016
Parmi les 5.000 patients venus consulter pour lombalgie chronique dans une clinique du dos danoise entre 2011 et 2013, 1.619 ont été tirés au sort pour participer à la cohorte observationnelle Spines of Southern Denmark. Au total, 1.020 patients ont été inclus, 54% de femmes et 33 ans d’âge médian. Tous ont eu...
Lire la suite
Article Commenté
Source : Ann Rheum Dis 2015 ; 74(12):2188-92
Intérêt de l’IRM corps entier dans la pseudo-polyarthrite rhizomélique
Pr Eric Hachulla (CHRU - Lille) le 22 Janvier 2016
Il était retrouvé chez les patients atteints de pseudo-polyarthrite rhizomélique (PPR) des anomalies aux TEP-Scanner à type d’inflammations capsulaires ou extra-capsulaires. Sachant que l’IRM a une meilleure définition pour identifier ces foyers inflammatoires, Mackie et coll. ont étudié en Body-IRM une série de 22 patients atteints de PPR et 16 patients atteints de PR avant tout traitement...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : ActuHebdo - Rhumato Avril 2016
Une main particulière
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 8 Avril 2016
Diagnostic et analyse des réponses Il s'agissait à l'évidence d'un hippocratisme digital, ce que tous les lecteurs ont diagnostiqué. Comme il existait depuis 20 ans, l'hypothèse paranéoplasique pouvait être écartée. Il n'y avait pas de cardiopathie et en dehors de la sérologie HIV pas de pathologies particulières. Il s'agissait donc...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : ActuHebdo - Rhumato Mars 2016
Une image fémorale
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 11 Mars 2016
Diagnostic et analyse des réponses Cette lacune unique sans réaction périostée métaphysaire au sein de la corticale comme le montre la radiographie de profil, permet de faire le diagnostic de lacune corticale métaphysaire ou cortical defect. Il s'agit d'une dystrophie osseuse bénigne faite...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : Newsletter Osteonews Février 2016
Un diagnostic souvent évoqué mais rarement retrouvé
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 1 Mars 2016
Diagnostic et analyse des réponses Nous avons reçu 193 réponses. Les diagnostics de « côtes cervicales ou apophysomégalie de C7 » ou « syndrome de la traversée » ont été proposés 130 fois. On peut noter cette anomalie sur le cliché de face. D’autres anomalies sont visibles et ont été relevées...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : ActuHebdo - Rhumato Décembre 2015
Lombalgie inflammatoire
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 4 Décembre 2015
Diagnostic et analyse des réponses La radiographie montrait une plage de déminéralisation sur le corps de L3 et un pincement discal, ce qui évoquait une origine infectieuse. Un scanner montrait de façon évidente la perte de substance qui évoquait une carie et l'origine tuberculeuse d'autant que le patient était d'origine indienne. A la biopsie osseuse, l'histologie n'était pas contributive et la culture était négative. Mais la PCR est revenue positive pour...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : ActuHebdo - Rhumato Novembre 2015
Cervicalgie haute
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 13 Novembre 2015
Diagnostic et analyse des réponses Il existe sur le cliché de face bouche ouverte un pincement atloïdo-axoïdien droit avec condensation. Le scanner montre un aspect engrené très évocateur de chondrocalcinose qui sera retrouvé sur les radiographies des genoux. Pendant que l'on discutait de la dangerosité éventuelle d'une infiltration sous scanner, la douleur s'est amendée. Tous les lecteurs ont demandé un scanner ou...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : ActuHebdo - Rhumato Juillet 2015
Douleur de jambe
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 10 Juillet 2015
Diagnostic et analyse des réponses Il existe sur la radiographie X une lacune de l'extrémité supérieure du tibia centro-médullaire entourée d'une importante condensation. Sur le scanner, la lacune est ronde, mesurant 12mm de diamètre à contours limités. Il existe une discrète minéralisation centrale annulaire. A l'IRM, l'anneau est double avec un anneau périphérique et un anneau central en hypersignal T2 qui correspond à la calcification au...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : ActuHebdo - Rhumato Mai 2015
Une ostéite aseptique
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 7 Mai 2015
Diagnostic et analyse des réponses Le diagnostic a été facilité par l'apparition d'une pustulose palmo-plantaire. Il s'agit donc d'une ostéite chronique récurrente dans sa forme monofocale se rapprochant d'un SAPHO, diagnostic proposé par la majorité des lecteurs. Certains ont pensé à une ostéite infectieuse dont la biopsie aurait été négative, ce qui est toujours une possibilité. D’autres ont cru voir une sacro-iliite, ce qui...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : ActuHebdo - Rhumato Avril 2015
Une dorsalgie suraigüe
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 10 Avril 2015
Diagnostic et analyse des réponses L'intensité de la douleur vertébrale évoquait principalement 3 diagnostics : une spondylodiscite infectieuse étant donné le terrain immuno-déprimé, une pathologie micro-cristalline fréquente chez le dialysé et en 3ème position, une fracture vertébrale qui était rapidement éliminée par l'imagerie. La CRP et la NF normales étaient contre une infection, tous les prélèvements étaient...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : ActuHebdo - Rhumato Mars 2015
Des polyarthralgies associées à des myalgies
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 6 Mars 2015
Diagnostic et analyse des réponses Devant l'association myalgie arthralgie avec œdème dur aux membres supérieurs et inférieurs avec hyperéosinophilie marquée, syndrome inflammatoire modéré, pas de marqueurs d'auto-immunité, le diagnostic de fasciite à éosinophiles ou syndrome de Shulman est évoqué, ce que confirmera l'IRM du bras montrant un épaississement et des anomalies de signal des fascias musculaires. Le TDM TAP est normal. Une...
Lire la suite
Cas a discuter
Source : ActuHebdo - Rhumato Février 2015
Une névralgie cervico-brachiale
Dr Véra Lemaire (CHU Lariboisière - Paris) le 13 Février 2015
Diagnostic et analyse des réponses La topographie de l'atteinte sensitivo-motrice prédominant sur le 5ème doigt évoquait une atteinte cubitale et non pas une névralgie cervico-brachiale, diagnostic avec lequel était adressé le patient. L'arthrose cervicale est très fréquente à cet âge et il faut savoir ne pas tout lui attribuer, surtout quand elle n'est pas symptomatique. Un EMG a été fait
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juin 2017
Pensez à la cimentoplastie
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 29 Juin 2017
Mme D. née en 1942 présente une ostéoporose post-ménopausique sévère avec de nombreuses fractures vertébrales thoraciques et une fracture vertébrale de L4. Le bilan biologique est normal et vous lui prescrivez une cure de tériparatide...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2017
Bonjour tristesse
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 31 Janvier 2017
Mme B. née en 1949 vient vous consulter pour une scapulalgie droite depuis 2 mois. La douleur est d’horaire mixte, nocturne et réveillée par la mobilisation. A l’examen clinique, les amplitudes sont conservées, les manœuvres de conflit sous-acromial sont positives et il existe une tendinite simple du supra-épineux. La radiographie standard...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Décembre 2016
Une fin heureuse
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 3 Janvier 2017
Vous suivez Mme A. née en 1947 pour une ostéoporose post-ménopausique. En 2012, le bilan systématique est normal en dehors d’une hypogammaglobulinémie asymptomatique stable aux alentours de 5g. Le bilan étiologique est normal et l’hématologue consulté met en place...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Septembre 2016
Quand ça condense
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 28 Septembre 2016
Mr D., 28 ans, présente une dysplasie fibreuse polyostotique diffuse depuis l’enfance. Il a une douleur de la cheville gauche et vient vous consulter avec ses radiographies. Il est inquiet car le compte rendu signale des lisérés de condensation. A quoi correspondent ces lisérés ?
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Juin 2016
Rachialgie et raideur
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Juin 2016
Mr F., 55 ans, présente des rachialgies diffuses intermittentes d’horaire mécanique, des raideurs rachidiennes et une dysphagie positionnelle. Voici ses radiographies :
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Mai 2016
Quand la cascade fracturaire est trop rapide pour consulter le rhumatologue
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Mai 2016
Mme B.A., née le 05/05/1947, psychologue, sous THS jusqu’en 2012, stoppé lors d’un AVC résolutif, consulte un rhumatologue pour la première fois en février 2016. Elle a bénéficié d’une ostéodensitométrie en 2007 : T-score rachis = -1,5DS ; T-score total col = -1,4DS ; T-score col = -1,2DS...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Janvier 2016
Attention à la chute
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 28 Janvier 2016
Mme P., 62 ans, a trébuché et est tombée de sa hauteur. Elle a présenté une douleur vive au creux inguinal gauche avec douleur à l’appui. Elle est allée aux urgences où une radiographie du bassin a été réalisée...
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Décembre 2015
Une découverte fortuite ?
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 30 Décembre 2015
Mme O., née en 1964, vous consulte car elle est inquiéte : ses douleurs et sa scoliose dorsales semblent s’aggraver. Elle est récemment ménopausée.  A l’interrogatoire, la scoliose dorsale est ancienne, elle n’a pas eu de prise en charge particulière. A l’examen, elle présente une hypertrichose et il existe un petit déficit des releveurs à 4-. Vous demandez une IRM dorso-lombaire.
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Novembre 2015
Du ciment bien placé
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 25 Novembre 2015
Mme B, 53 ans, a fait une chute assez violente en sortant de sa douche, ayant entrainé une fracture de L2. Cette fracture traumatique, non ostéoporotique, est importante, avec un enfoncement conséquent et asymétrique du plateau supérieur comme le montrent les images suivantes.
Lire la suite
Cas Clinique
Source : Newsletter Osteonews Octobre 2015
Une image osseuse symptomatique ?
Dr Jacques Fechtenbaum (Hôpital Cochin - Paris) le 21 Octobre 2015
Monsieur P., 58 ans, présente une gonalgie mécanique droite. Une IRM a été réalisée avant de vous l’adresser. On vous demande votre avis sur les images osseuses et la modification de l’aspect de la médullaire. Il a une gonalgie mécanique liée, sans doute, à la dégénérescence du compartiment fémoro-tibial interne.
Lire la suite